ACOR » FAM » Les instances représentatives

Le conseil d’administration

IlluCA

Dans ses statuts, l’association ACOR a acté la participation, en tant qu’administrateurs de droit, de deux  représentants des familles de résidents du F.A.M, élus par correspondance par leurs pairs. Ceux-ci siègent régulièrement aux conseils d’administration de l’association ACOR.

D’autre part, les familles des usagers des services (FAM, SAVS et CAJ) sont invitées à participer à l’assemblée générale annuelle de l’association ACOR.
Pour l’année 2013, cette réunion a eu lieu le samedi 25 mai.

Le conseil de la vie sociale (C.V.S.)

Il donne son avis et fait des propositions sur toute question intéressant le fonctionnement des trois services actuels (F.A.M., S.A.V.S et C.A.J.). Cette instance, à  laquelle participe un représentant de la commune de Lixy, joue pleinement son rôle d’échanges et de concertation entre les représentants des familles, des usagers et du personnel.

Deux représentants du conseil d’administration y siègent de droit lors des trois réunions annuelles.            .

La commission restauration

 En instaurant un temps d’échanges, cette commission facilite la communication entre le prestataire de service et les bénéficiaires. Elle permet de prendre en compte les remarques des résidents, des salariés et de faire connaître les exigences de la cuisine collective, ceci dans le but de l’amélioration de la qualité du service rendu.

La commission est composée de deux représentants des résidents, deux représentants des salariés, une infirmière, une diététicienne, la chef cuisinière associée à son responsable de secteur et de la direction. Il est prévu une réunion par trimestre.

Réunion mensuelle des résidents

Une réunion générale rassemblant l’ensemble des résidents accueillis sur le site, en présence de la direction, est mise en place mensuellement.

Bien investi au fil du temps, cet espace de parole permet la transmission d’informations ; il est surtout un lieu d’expression et d’écoute à même de faciliter la vie en collectivité et le respect de l’autre.

La réunion du PAI et la restitution familles/mandataires

Au minimum, une fois par année, l’usager est convié à une réunion « projet » qui permet d’effectuer en sa présence un point de l’accompagnement dispensé et de redéfinir avec lui les objectifs et moyens à mettre ne œuvre pour l’année à venir. Dans un second temps, et s’il le désire, ses proches, et dans tous les cas son mandataire, sont associés à cette restitution.

Print Friendly